Alors que la saison du camping bat son plein, de nombreux vacanciers déplacent souvent des bonbonnes de propane sur des centaines de kilomètres. De graves accidents peuvent survenir advenant un transport non-sécuritaire de cette matière dangereuse. Voici donc quelques conseils du ministère des Transports.

Trois règles prioritaires doivent être mises en pratique lors du transport de gaz propane, conseille le porte-parole du MTQ, Alexandre Bougie.

« La bonbonne doit être disposée à la verticale pour assurer le bon fonctionnement du système de sécurité de la bouteille. Deuxièmement, elle doit être bien immobilisée pour qu'elle reste à la verticale. Troisième élément, c'est la ventilation. […] Il faut s'assurer d'avoir le coffre entreouvert pour avoir une bonne ventilation advenant un échappement de gaz ».

Le conducteur d’une roulotte doit également s’assurer de mettre les matières dangereuses au bon endroit.

Un campeur exemplaire

Usager du Centre de plein air de Beauport, Mario Cayer affirme un campeur exemplaire. Il respecte à la lettre les consignes du MTQ.

« On vérifie toujours l'équipement pour voir si tout est fermé comme il faut. […] Les valves serrées, c'est bien important, quand on fait de la route. On vérifie que les bonbonnes sont bien attachées ».

Un incendie de roulotte possiblement provoqué par une bonbonne de propane, le week-end dernier dans la Réserve faunique des Laurentides, n’est pas sans rappeler les dangers du transport de matière dangereuse.

Plus d'articles

Commentaires