Retour

Au moins 5 motocyclistes décédés ce week-end au Québec

Au moins cinq motocyclistes ont perdu la vie sur les routes du Québec au cours du week-end. Les usagers de la route doivent faire preuve de prudence, rappelle la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).

Les motocyclistes doivent être conscients de leur vulnérabilité, soutient le porte-parole de la SAAQ, Gino Desrosiers.

« On leur conseille de porter des vêtements clairs, d’allumer les phares sur la moto, d'adapter sa vitesse aux conditions de la météo », prévient Gino Desrosiers, porte-parole de la SAAQ.

En date du 5 août, 22 motocyclistes étaient décédés cette année sur les routes du Québec, selon un bilan préliminaire de la SAAQ.

Même son de cloche de la part de Steeve Gauvreau, instructeur à l’École de Moto Centre-ville, à Québec. L’enseignant observe que plusieurs victimes des récents accidents mortels n’ont jamais suivi de cours de conduite de moto.

« Il y a les jeunes téméraires et il y en a qui ont leur classe 6 depuis toujours. Ils ont le droit de faire de la moto sans jamais avoir maîtrisé les techniques de base […] C’est souvent ce qu’on observe quand on voit des accidents qui impliquent des gens d’un certain âge. »

L’instructeur rappelle que certaines techniques apprises lors d’une formation peuvent faire toute la différence lors d’une situation d’urgence. « Une moto peut peser 400 livres, explique-t-il. Parfois, des gens vont faire un accident parce qu’ils ne sont même pas capable d’utiliser le frein avant. C'est aussi simple que ça. »

M. Gauvreau rappelle l’importance de pratiquer les techniques de base. « On regarde juste les policiers de la Sûreté du Québec, ils vont pratiquer les manœuvres de base au début de chaque saison. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine