Retour

Aviron Québec Collège Technique ferme ses portes

Aviron Québec Collège Technique est fermé jusqu'à nouvel ordre. Le ministère de l'Éducation a révoqué cette semaine le permis qui l'autorisait à donner des services en formation professionnelle.

Un texte d’Alain Rochefort

Le Collège ne répondait pas aux exigences nécessaires pour renouveler son permis, explique le responsable des relations de presse au ministère de l’Éducation, Bryan Saint-Louis.

« Le dossier de l’établissement démontrait des lacunes qui présentaient un caractère récurrent, notamment en lien avec la qualification des ressources humaines, la disponibilité des ressources matérielles et l’organisation pédagogique de l’établissement. »

Le permis d’enseignement a été renouvelé pour une année seulement, en mars 2016, parce que des lacunes avaient été observées par le Ministère.

Le Collège se défend

Le président du Collège, Allan Flegg, affirme pour sa part que l’établissement avait apporté les correctifs nécessaires à la suite de cet avertissement.

« On a tout corrigé. C'est pourquoi on est dans le noir et on ne comprend pas ce qui se passe. De faire ça au début de l'année [scolaire], quand les étudiants sont déjà inscrits, je trouve ça un peu dur », déplore-t-il.

M. Flegg refuse de parler d’une fermeture définitive du Collège. Il tente maintenant d’évaluer les options qui s’offrent à lui.

Le Collège a donc indiqué vendredi sur sa page Facebook qu’il annulait seulement les cours pour la journée ainsi que ceux prévus lundi prochain. La direction tente de se faire rassurante en affirmant qu’une « réouverture imminente » du Collège est envisagée.

« Des gestes concrets sont en cours afin de rétablir la situation. […] Tous les employés font leur part afin que [les étudiants] manquent le moins de cours possible. […] L’objectif est la reprise des cours le plus tôt possible. »

Rumeur confirmée

La rumeur d’une fermeture définitive de l’institution privée de Québec avait commencé à circuler jeudi sur les réseaux sociaux.

C’est d’ailleurs sur Facebook que Nancy Rainville, mère d’un étudiant du Collège, a appris la nouvelle.

Manque de respect

Mme Rainville dénonce par ailleurs ce qu’elle considère être un manque de respect à l’endroit des étudiants, à qui on devrait donner l’heure juste, selon elle.

« C’est un choc. Mon fils était inscrit depuis le 5 [septembre]. Nous, on vient du Lac-Saint-Jean. Il y a eu un déménagement et mon fils a trouvé un nouveau travail à temps partiel. C’est toute une réorganisation. C’est ordinaire de ne pas avoir été avisé. »

Le Ministère assure toutefois que la relocalisation des étudiants constitue sa priorité.

« La collaboration des commissions scolaires a été demandée. Nous entrons en contact avec les étudiants. On demande aux commissions scolaires qui offrent les mêmes programmes de les accueillir. Ils seront dirigés vers les ressources disponibles le plus rapidement possible », soutient Bryan Saint-Louis.

Aviron Québec Collège Technique donne notamment des cours en soudure, charpenterie, menuiserie et plomberie.

Avec les informations de Jonathan Lavoie

Plus d'articles

Commentaires