Retour

Bibliothèque de Québec : l’entente de principe est adoptée

Les employés de bibliothèque de l'Institut Canadien de Québec ont accepté l'entente de principe négociée.

Le syndicat des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501, ont voté a 82 % pour l'entente concernant la nouvelle convention collective, qui entrera en vigueur le 4 avril 2018 et qui prendra fin le 31 décembre 2022.

En vertu du nouveau contrat de travail, une augmentation de 2 % par année est prévue.

Il offre aussi « des conditions de travail avantageuses permettant notamment plus de stabilité dans les équipes », peut-on lire dans le communiqué conjoint du syndicat et de l'employeur.

« Les deux parties ont également convenu de la création d’un comité paritaire sur l’organisation du travail en vue d’examiner les meilleures façons de structurer les postes et les horaires de travail », ajoute-t-on.

L’Institut Canadien de Québec est gestionnaire des 25 bibliothèques publiques. La Ville sous-traite la gestion de ces établissements à l’organisme.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un homme danse sur le toit de sa voiture





Rabais de la semaine