Retour

Bissonnette aurait été vu à la mosquée avant la fusillade

« Je lui ai dit : "Salam", il m'a répondu : "Salut" », raconte Lhoussine El Manoug, qui affirme avoir discuté avec le suspect de l'attentat terroriste au Centre culturel islamique de Québec, trois jours avant le crime.

Lhoussine El Manoug s'apprêtait à quitter la mosquée après la prière du soir, jeudi dernier, quand il a rencontré un homme qu'il affirme être Alexandre Bissonnette, assis sur une chaise près de l'entrée.

« Il m'a dit : "J'aime Allah, j'ai vu des photos." Je lui ai dit que ça n'arrive pas comme ça, on ne parle pas de photos quand on parle de Dieu », raconte le musulman.

Croyant être face à quelqu'un qui s'intéressait à sa religion, Lhoussine El Manoug a pris le temps d'échanger avec lui. Il lui a demandé s'il était chrétien, ce à quoi son interlocuteur a répondu qu'il était catholique.

L'homme s'est alors écarté du sujet, explique M. El Manoug. « Il m'a dit : "Moi, j'aime le kebab, j'aime la chicha." Je lui ai dit : "Je te parle de religion, je ne te parle pas de kebab." »

C'est à ce moment qu'Azzeddine Soufiane, une des victimes de l'attentat, est sorti et s'est adressé à son confrère. « Il m'a dit : "Il est encore loin", ça veut dire qu'il n'est pas sérieux. »

Lhoussine El Manoug a ensuite invité le jeune homme à poursuivre la discussion à l'extérieur de la mosquée. Avant de quitter les lieux, Alexandre Bissonnette aurait demandé de l'argent pour prendre l'autobus vers Montréal.

M. El Manoug dit avoir fait le lien entre cette rencontre et le suspect de l'attentat après les événements de dimanche.

« Après les attentats dimanche, là, j'ai commencé à soupçonner un petit peu », raconte M. El Manoug.

Quand l'identité du suspect a été dévoilée, il a rapidement cherché une photo sur Internet pour confirmer ses craintes. Il avait bel et bien discuté avec le présumé meurtrier de six de ses connaissances trois jours avant le drame.

Lhoussine El Manoug a raconté cette histoire aux policiers mardi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces