Retour

Burkina Faso : une veillée pour les victimes

Quelques centaines de personnes sont venues rendre hommage aux victimes québécoises de l'attentat au Burkina Faso lors d'une soirée de recueillement au Club nautique de Lac-Beauport, lundi soir.

Le premier ministre Philippe Couillard et des élus ont assisté à cette soirée chargée d'émotions organisée par la mairesse Louise Brunet.

Ils ont été plusieurs à prendre la parole pour témoigner leur affection envers leurs proches disparus.

Philippe Trudel a décrit son ami Charlélie Carrier comme une personne exceptionnelle. « Je n'arrêterai jamais de parler de ce gars-là au présent, parce qu'il est encore avec nous et ça, je le sais », a-t-il dit devant la foule.

Pour Olivia Carrier, la soirée a été une occasion de souligner l'implication de ses grands-parents, de son oncle et de sa tante, tous décédés lors de l'attentat.

« Je sais qu'ils étaient heureux d'avoir accompli tout ce qu'ils ont accompli là-bas. Ils sont décédés heureux. Ils vont nous protéger », a lancé la jeune femme, la gorge nouée par l'émotion.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a pour sa part réaffirmé la volonté du gouvernement du Québec à appuyer les familles des victimes dans les semaines à venir.

« Ce deuil, on le sent dans tout le Québec, et au-delà du Québec. Les gens connaissent partout au Québec et ailleurs, les noms de ces remarquables personnes disparues », a affirmé le premier ministre.

Plus d'articles

Commentaires