Tout est fin prêt pour la tenue du combat entre Lucian Bute et Eleider Alvarez. Les deux pugilistes ont été pesés en deçà de la limite permise de 175 lb chez les mi-lourds, jeudi, à Québec.

Un texte de Jean-François Chabot

Bute a fait osciller le pèse-personne à 173,6 lb, tandis qu’Alvarez pèse 174,6 lb.

La portion la plus difficile de la préparation des deux boxeurs est maintenant derrière eux. Le prochain face-à-face permettra à Bute et à Alvarez d'en découdre afin de déterminer lequel des deux obtiendra un affrontement pour le titre mondial des mi-lourds WBC détenu par Adonis Stevenson.

Bute et Alvarez semblaient tous deux assez calmes au moment de la pesée tenue jeudi midi dans un hôtel de Québec. S'il y avait de l'intensité dans le regard des deux hommes au moment du traditionnel face-à-face, il n'y a pas de gestes déplacés de l'un ou de l'autre.

Visiblement c'est dans le ring du Centre Vidéotron que l'on réglera cette histoire. Alors qu'Alvarez a choisi de ne pas s'adresser aux journalistes présents, Bute en a profité pour répéter qu'il se sentait prêt et qu'il n'avait pas l'intention que ce combat soit son dernier.

Le vétéran qui aura 38 ans mardi est déterminé à obtenir une occasion de plus de se battre pour une ceinture mondiale. S'il y parvient, ce sera son 14e duel en championnat du monde.

Commencer en force

Son entraîneur Otis Grant avait un petit sourire en coin quand je l'ai rencontré après la pesée. Selon lui, Alvarez a peiné pour respecter la limite de poids.

" Ça été difficile pour lui c'est sûr. Il y a laissé beaucoup d'énergies et ça va lui nuire demain soir (vendredi) ", a d'abord dit Grant, lui-même ancien champion mondial.

" Lucian est encore mieux dans sa tête cette fois-ci ", a ajouté Grant, l'oeil brillant.

Je lui ai ensuite demandé s'il y avait un piège à éviter pour Bute et la réponse est tombée net. " Il devra commencer le combat en force. Dans sa carrière, il a souvent eu tendance à débuter trop lentement. Il devra éviter de prendre des coups trop faciles. C'est en le préparant avec un échauffement adéquat dans le vestiaire qu'il pourra s'amener prêt à ouvrir la machine ", a reconnu Grant.

Les experts s'entendent pour dire qu'Alvarez est favori pour l'emporter. Mais Bute pourrait tout de même causer une surprise. Aux dires de Bernard Barré, analyste de boxe et vice-président du Groupe Yvon Michel, Bute doit s'imposer dans la première moitié de combat, après quoi la jeunesse et l'endurance du Colombien lui procureront un avantage indéniable.

Autres combats:

  • Championnat WBU vacant des poids lourds (12 rounds)
  • Eric « The Hammer » Martel-Bahoeli (14-5-2, 8 KOs), Québec, Québec, Canada : 253.8 lb
  • Adam « The Boogeyman » Braidwood (6-1, 5 KOs), Victoria, Colombie-Britannique, Canada : 250.8 lb

Super-mi-moyens (8 rounds)

  • Sébastien Bouchard (14-1, 5 KOs), Baie-Saint-Paul, Québec, Canada : 149.6 lb
  • Gustavo « Vitaminas » Garibay (13-7-2, 5 KOs), Mexico, Distrito Federal, Mexique: 150 lb

Championnat IBF International & Vacant NABO des poids moyens (10 rounds)

  • Francis « The People’s Champ » Lafrenière (14-5-2, 8 KOs), Champion, Coteau-du-Lac, Québec, Canada : 157.8 lb
  • Uriel « Big Bang » Gonzalez (15-1-1, 11 KOs), Aspirant, Ciudad Juarez, Mexique : 159.2 lb

Super-moyens (4 rounds)

  • Christian « Solide » M’Billi (1-0, 1 KO), Montréal, Québec, Canada, natif du Cameroun et originaire de France : 163.2 lb
  • Jesus « El Rudo » Olivares (5-3, 3 KOs), Puebla, Mexique : 168.2 lb

Super-moyens (8 rounds)

  • Dario Bredicean (11-0, 3 KOs), Montréal, Québec, Canada : 169.2 lb
  • Alejandro « Perro » Torres (9-1-2, 4 KOs), Monterrey, Nuevo Leon, Mexique : 165.4 lb

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine