Le 62e Carnaval de Québec a ouvert ses activités jeudi avec le spectacle symphonique au Centre Vidéotron et le couronnement la reine. C'est la duchesse de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge, Amélie Godin-Gosselin, qui a été faite reine.

La jeune femme de 27 ans succède donc à Marie-Andrée Boucher, 33 ans, du même duché. La cérémonie s'est déroulée à la place Jean-Béliveau du Centre Vidéotron, devant plusieurs centaines de personnes.

« On travaille depuis tellement longtemps les duchesses pour ça! C'est surréaliste! », s'est exclamée la jeune femme ravie.

L'enseignante de niveau primaire n'a pas caché sa fierté de se voir couronnée devant parents et amis. Plusieurs de ses élèves se trouvaient aussi dans la foule.

Un spectacle rentable

Selon les organisateurs, quelque 5500 billets ont par ailleurs trouvé preneurs pour la Symphonie hivernale, mettant en vedette Louis-Jean Cormier et l'Orchestre symphonique, qui était présentée après le couronnement.

C'est donc dire que le spectacle d'ouverture aura permis de dégager de légers profits selon Mario Bédard, nouveau membre du conseil d'administration du Carnaval.

« L'objectif, c'est de relancer le Carnaval et d'avoir une nouvelle activité. Je pense que ça fait une soirée de couronnement bien différente de ce qu'on a connu dans le passé », se réjouit-il.

Le président du conseil d'administration du Carnaval Alain April est bien d'accord. Québecor aurait même déjà accepté de rendre le Centre Vidéotron disponible pour le spectacle d'ouverture de l'an prochain.

« On va avoir un délai beaucoup plus long pour préparer ça et s'assurer d'avoir encore plus de gens qui vont participer », assure Alain April, qui croit que l'annonce du spectacle au mois de décembre n'a pas favorisé l'engouement du public.

Le 62e Carnaval de Québec sera officiellement lancé vendredi soir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine