Retour

Cassis Monna & Filles à la conquête du marché européen

Cassis Monna & Filles offrira ses produits pour la toute première fois en Europe à l'occasion du Festival gastronomie et de l'art de vivre, Bordeaux S.O Good. L'entreprise familiale de l'île d'Orléans se joint à la délégation de la ville de Québec qui prendra part à l'événement la fin de semaine prochaine en France.

Un texte d'Allison Van Rassel

« Notre présence à Bordeaux S.O Good s’inscrit tout droit dans notre démarche d’exportation vers le marché européen, explique Catherine Monna, copropriétaire de Cassis Monna & Filles. On est maintenant fin prêtes à répondre à une plus forte demande. »

Grâce à un investissement récent de plus de 1,5 million de dollars permettant l’agrandissement de l’espace de production et l’achat d’une terre agricole, l’entreprise de l’île d’Orléans peu désormais augmenter son volume de production afin de répondre aux besoins du marché européen.

Les attentes sont toutefois modestes pour cette première opération de vente en sol français, admet Catherine Monna. L'entrepreneure souligne que le cassis est un produit de niche en France, dont la mise en marché est assurée par de gros joueurs industriels.

Un exercice d'humilité

« C'est un exercice d'humilité de se présenter à Bordeaux S.O Good avec nos produits, lance la productrice. Ça fait 25 ans qu'on est dans le cassis au Québec et on commence tout juste à être connu. En France, on repart à zéro. »

Toutefois, pas question pour Cassis Mona & Filles de se comparer aux artisans français. Catherine Monna croit que le cassis québécois se démarque largement des variétés européennes utilisées en liquoristerie artisanale et industrielle. Le fruit québécois se distingue par une plus grande amplitude des saveurs.

« On n'utilise pas les mêmes variétés de cassis qu'en Europe et notre technique de transformation diffère, explique-t-elle. La palette aromatique du cassis du Québec est différente, plus ample, notamment son acidité. »

Faire connaître les produits d'ici

Les propriétaires de VegNature, un fromage sans produit laitier fabriqué à Québec, seront aussi du voyage à Bordeaux. Les chefs Arnaud Marchand, du bistro Chez Boulay, Mathieu Brisson chef et copropriétaire du Clocher Penché et David Forbes, du bistro-bar Le Ciel se joindront à la délégation de Québec.

Des démonstrations culinaires, des ateliers de cuisine et des compétitions amicales entre chefs invités seront présentés.

« C'est un événement gastronomique phare pour la région de Bordeaux, explique Jacques Topping qui est président du conseil d'administration de la Chambre de commerce et d'industrie de Québec. C'est une occasion pour nos artisans de tester le marché européen, et pour nos chefs de mettre en valeur nos produits. »

Le festival Bordeaux S.O Good se déroule les 17, 18 et 19 novembre dans le sud-ouest de la France.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine