Retour

Cégep de Lévis-Lauzon : les élèves de première année pourront se lever plus tard

L'horaire des étudiants de première année au Cégep de Lévis-Lauzon sera modifié dès la prochaine rentrée scolaire : les cours débuteront à 9 h au lieu de 8 h le matin. La direction du collège situé à Lévis a pris cette décision afin de « favoriser la réussite des étudiants ».

Isabelle Fortier, directrice générale du Cégep de Lévis-Lauzon, explique que selon des études, faire lever les élèves adolescents et jeunes adultes trop tôt le matin dans leur cycle de sommeil a des conséquences au niveau de l’apprentissage et de la concentration.

« On dit que réveiller un jeune adulte à 6 h le matin, ça équivaut à réveiller un adulte à 4 h le matin. […] Les recherches montrent que les faire lever plus tard, commencer les cours plus tard améliore leur réussite ».

Les journées termineront à 18 h comme c’est le cas actuellement, mais les horaires seront aménagés autrement pour remplir davantage les plages d’après-midi.

Améliorer la diplomation

La mesure touchera les quelque 1600 étudiants de première année, soit environ la moitié des élèves du collège. La direction souhaitait miser sur les élèves de première année pour améliorer le taux de diplomation.

« Pour améliorer la persévérance, la diplomation, il faut travailler sur la première année. Les études montrent qu’un étudiant qui rentre fort au cégep va bien réussir, mais un étudiant qui rentre plutôt faible, si on réussit à lui faire passer sa première session, sa première année, son taux de diplomation est meilleur », dit Mme Fortier.

L'établissement croit par ailleurs que la mesure aidera à désengorger le réseau routier à l’heure de pointe et facilitera l’accès au Cégep.

Le Cégep de Lévis-Lauzon devient ainsi le premier collège de la région à repousser le début des classes.

Ailleurs dans la région, les cégeps de Sainte-Foy, Limoilou et Garneau maintiennent les cours de 8 h à 18 h. Tous les collèges offrent également de la formation continue après ces heures.

Plus d'articles

Commentaires