Retour

Cégep de Sainte-Foy : baisse de service et menace de moyens de pression

Des milliers d'étudiants ont pris lundi le chemin du cégep. Cette rentrée a comme toile de fond les nouvelles compressions qui touchent le monde de l'éducation, ainsi que les menaces de moyens de pression du personnel scolaire dans le cadre des négociations avec le gouvernement Couillard.

Au Cégep de Sainte-Foy, la direction de l'établissement doit composer avec un budget réduit de 2 millions de dollars. Plusieurs services aux étudiants sont touchés. « Les heures d'ouverture de certains comptoirs sont réduites à la bibliothèque, au service audiovisuel en informatique », donne pour exemple la directrice générale, Carole Lavoie.

Cette dernière ajoute que deux postes à temps partiel à l'aide pédagogique et au service d'aide spécialisée n'ont pas été renouvelés. La direction a dû revoir la façon de travailler dans plusieurs secteurs, précise Mme Lavoie.

« Les compressions, c'est sûr que ça ne nous fait pas plaisir », affirme pour sa part Marie Babineau, présidente de l'association étudiante du Cégep de Sainte-Foy. Elle croit que cette situation aura des répercussions et mettra « des bâtons dans les roues de certains étudiants. »

Moyens de pression

Des moyens de pression du personnel du milieu scolaire pourraient aussi venir perturber la session d'automne.

D'ici la fin du mois de septembre, toutes les associations d'enseignants se seront prononcées sur un mandat de débrayage. L'association étudiante entend consulter les étudiants si jamais un débrayage est déclenché.

« Peu importe ce qui se passe avec les professeurs, ça nous affecte directement. Donc, on n'aura pas le choix de faire une assemblée ou un sondage pour savoir quoi faire », affirme Marie Babineau.

Heureux de retourner en classe et de revoir ses amis après plusieurs mois loin des études, Sam Kennedy espère que sa session se passera sans débrayage.

« Une grande majorité des étudiants vont payer pour ça, pour leur cheminement scolaire. Alors, j'espère que ça va se régler, que les choses vont avancer. Ça serait dommage de perdre de belles années pour ça. »

Environ 6550 étudiants fréquenteront le Cégep de Sainte-Foy au cours de la session d'automne.

Plus d'articles

Commentaires