Retour

Centre Vidéotron : les chauffeurs de taxi veulent avoir leur mot à dire

Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM) estime que les chauffeurs et propriétaires de taxi de Québec n'ont pas eu voix au chapitre jusqu'à maintenant dans le dossier de la desserte du Centre Vidéotron.

L'organisme tiendra une assemblée la semaine prochaine pour entendre les doléances des chauffeurs et élaborer des solutions à la problématique. Le porte-parole du RTAM, Benoît Jugand, mentionne que l'organisme a reçu de nombreux appels récemment de chauffeurs de Québec qui s'estiment mal représentés.

« On a été inondés d'appels et de demandes de chauffeurs et propriétaires de Québec qui nous disent : on a besoin de représentation, vous représentez les chauffeurs, le RITQ [Regroupement des intermédiaires de taxi de Québec], lui, représente les intérêts de compagnies de taxis, mais ce n'est peut-être pas les mêmes intérêts. »

Déclarations incendiaires

M. Jugard souligne que les récentes déclarations dans le dossier, les propos du maire Régis Labeaume qui encourage la venue d'Uber, et la proposition du porte-parole du RITQ, Abdallah Homsy, visant à imposer un tarif fixe pour une course partant du Centre Vidéotron, ont mis le feu aux poudres.

« Ça [la proposition] a été fait par un représentant qui représente les compagnies de taxis. Ils ont le droit de le faire, mais ça ne veut pas dire que les chauffeurs et propriétaires sont d'accord avec ça. D'arriver et de surcharger des clients, je ne pense pas que c'est un bon moyen pour résoudre une problématique », soulève M. Jugand.

Le président Taxi-Coop et du RITQ, Abdallah Homsy, digère mal de se faire dire qu'il ne représente pas les chauffeurs de taxi de Québec.

« Je pense qu'on représente la majorité, d'ailleurs, je n'ai pas besoin de quelqu'un de Montréal qui vienne me dire comment ça va fonctionner à Québec », lance-t-il.

Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos représente 4000 chauffeurs, surtout à Montréal. Le RTAM tiendra une assemblée la semaine prochaine avec les chauffeurs de Québec, lundi soir, au centre Horizon de Limoilou.

Plus d'articles

Commentaires