Retour

Challenge de l’espoir : la persévérance un kilomètre à la fois

Une cinquantaine de jeunes de Québec qui ont traversé des difficultés ont quitté la capitale, dimanche matin, pour participer au 19e Challenge de l'espoir. En cinq jours, ils parcourront pas moins de 500 kilomètres à vélo.

Les jeunes effectueront cette année une boucle qui passera par Chaudière-Appalaches et le Bas-Saint-Laurent. Ils prendront ensuite le traversier et rentreront à Québec via la région de Charlevoix.

Ce défi sportif, qui a nécessité une préparation régulière de la part des participants, se veut avant tout un défi thérapeutique, explique Luc Richer, directeur de Motivaction Jeunesse.

« C’est une expédition sociale et sportive qui vise à faire vivre une réussite à des jeunes qui ont vécu toutes sortes de situations dans leurs vies. C’est une boucle fantastique cette année parce qu’on va passer par la région de Charlevoix. Une région avec de grandes côtes et on va pouvoir y faire un parallèle avec la vraie vie. Donc un jeune qui a des obstacles, des difficultés dans la vie, doit apprendre à les surmonter et c’est le but de l’exercice. »

Jonathan Lévesque, voit à travers ce défi sportif plusieurs parallèles à faire « avec la vraie vie. « Après 400 km, il va falloir trouver les moyens de se calmer, se ressaisir et continuer », estime le participant.

Les quelque 50 jeunes seront suivis par 15 accompagnateurs qui les appuieront tout au long du parcours. « On veut les accompagner dans tous les instants de cet exercice. On est là pour être leur grand frère, leur allié. On veut les amener à tout prix sur la ligne d’arrivée, 500 kilomètres plus tard », lance Luc Richer.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine