Les charmes de la région de Charlevoix sont en vedette dans la nouvelle édition du Petit Robert, qui célèbre ses 50 ans cette année.

Pour cet anniversaire hors de l’ordinaire, les éditeurs du célèbre dictionnaire ont fait appel à la peintre française Fabienne Verdier. Parmi les 22 illustrations de l'artiste qui se dévoilent au fil des pages de l’ouvrage, 3 ont été créés après des heures de contemplation effectuées depuis sa résidence de Charlevoix.

« Je peux observer toutes les forces à l'œuvre du monde des éléments, la formation des nuages, les mouvements dans l'eau, les courants. Par exemple, dans le tableau Rythme et Reflet, j'ai passé des heures et des semaines sur un rocher, au bord du fleuve, à essayer de comprendre les mouvements des marées », explique-t-elle.

Dans Charlevoix depuis 5 ans

Depuis maintenant cinq ans, Fabienne Verdier passe quelques mois par année dans la région de Charlevoix.

Les amoureux de québécismes ne seront pas par ailleurs déçus. Sur les 300 000 mots que renferme la nouvelle édition, on dénombre 2000 régionalismes québécois comme « débarbouillette » et « grichage ».

Pas moins de 50 000 exemplaires de cette édition du Petit Robert ont été publiés.

Avec les informations de Nicole Germain

Plus d'articles

Commentaires