Retour

Chômage à 4,2 % : Régis Labeaume veut séduire les travailleurs de Montréal

Avec un taux de chômage à 4,2 % dans la grande région de Québec, en mai, le maire Régis Labeaume envisage de courtiser les travailleurs d'autres régions, notamment ceux de Montréal, où le taux de chômage s'est établi à 8,1 % le mois dernier.

« On dit juste aux gens de Montréal : "Si jamais vous n'avez pas d'emploi, regardez vers l'est, il y en a à plein et la ville est pas pire" », a laissé tombé le maire de Québec en marge d'un point de presse, lundi.

Régis Labeaume n'entend toutefois pas faire du recrutement actif dans la métropole. « Je fais attention, je ne veux pas créer de chichi avec le maire de Montréal », a-t-il lancé à l'endroit de Denis Coderre.

Régis Labeaume a aussi profité de l'occasion pour demander une nouvelle fois au gouvernement fédéral d'assouplir les règles d'immigration, principalement en ce qui concerne la France.

« Ce qu'on dit, avec la France, avec l'accord de reconnaissance des diplômes : "relaxez les règles pour qu'on puisse amener ici le plus de Français possible." »

Régis Labeaume sera en mission en France du 23 au 26 juin pour les 10 ans de Bordeaux fête le vin.

Selon le maire, les jeunes de cette ville française seraient nombreux à vouloir venir travailler à Québec compte tenu du taux de chômage avoisinant les 25 % pour les Français âgés de 15 à 24 ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine