Retour

Cimetière musulman : le Centre culturel islamique étudie les recours légaux

Le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) confirme qu'il étudiera les recours légaux qui pourraient renverser le résultat du référendum qui a fait avorter le projet de cimetière musulman.

Après l'avocat expert en droits de la personne Julis Grey, c'est au tour de l'avocate du CCIQ de mettre en cause la légitimité du processus référendaire.

« Est-ce qu'il y a des éléments qu'on pourrait soulever pour venir invalider le référendum? Est-ce qu'il y a des droits protégés par la Charte qui ont été bafoués? C'est ces éléments-là, on est en analyse », a fait valoir Me Nadia El Ghandouri, mercredi, à la sortie d'une rencontre à Saint-Apollinaire.

Rappelons que le CCIQ avait une entente avec l'entreprise funéraire Harmonia pour l'acquisition d'un terrain afin d'y aménager un cimetière réservé aux musulmans. Le projet nécessitait un changement de zonage et c'est ce qui a été refusé lors du référendum, alors qu'à peine une quarantaine de résidents pouvaient voter.

Le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, estime que le débat dépasse maintenant les limites de sa municipalité.

« S'il ne se passe pas d'autres choses à un plus haut niveau, il ne se passera plus rien à Saint-Apollinaire. [...] On ne se battra pas pour ce que des citoyens n'ont pas voulu. Même si on dit qu'il n'y a pas eu un grand nombre, on a exercé le processus de A à Z comme il faut. »

Le premier ministre Philippe Couillard a d'ailleurs promis, mardi, que son gouvernement aiderait le CCIQ à trouver une solution pour que « l'histoire se termine bien ».

De passage à Québec pour les Rendez-vous 2017, Justin Trudeau a lui aussi indiqué son désir de faire partie de la solution si le gouvernement du Canada est interpellé.

« On s'attend à ce que les enfants et les petits enfants puissent aller visiter leurs proches décédés ici dans leur pays puisqu'ils sont Canadiens. Si le gouvernement fédéral a un rôle à jouer, on va le jouer de façon positive et inclusive », a déclaré le premier ministre du Canada.

Plus d'articles

Commentaires