Retour

Collège François-de-Laval : nouvelles installations pour la formation musicale

Le Collège François-de-Laval, l'établissement d'enseignement secondaire du Vieux-Québec, inaugure un Centre d'enseignement et de production musicale pour permettre aux élèves d'expérimenter la création musicale pendant leurs études.

Dans le cadre de leurs cours de musique, les étudiants du collège pourront désormais profiter de cubicules insonorisés, d'une salle multifonctionnelle, d'une salle d'harmonie et d'un studio d'enregistrement construits au coût de 650 000 $.

Le directeur du collège, Marc Dallaire, souligne que le Centre d'enseignement et de production musicale complète l'offre des infrastructures pour les arts de la scène dans l'établissement tricentenaire, qui compte déjà un centre de production multimédia.

« Ça vient donner un centre à peu près unique à Québec dans une école où les jeunes vont découvrir des passions, ils pourront aller au bout de leurs projets. On a un studio d'enregistrement professionnel », dit-il.

Des équipements à la fine pointe de la technologie meublent le studio pour enregistrer par exemple les interprétations des ensembles d'harmonie du collège. Les solistes pourront également être enregistrés à partir des cubicules.

Le pianiste et compositeur Steve Barakatt, qui a été conseiller du collège dans ce projet, souligne que les étudiants pourront ainsi se familiariser un des aspects importants du travail de musicien professionnel.

« J'ai travaillé avec beaucoup de musiciens lorsqu'ils arrivent dans le studio d'enregistrement avec les écouteurs, ils sont complètement déstabilisés, ils n'ont aucune connaissance de cette approche complètement différente que de jouer sur une scène en direct. Donc, il faut ouvrir les horizons et se préparer pour la réalité », explique le pianiste.

Les élèves pourront profiter des nouvelles installations dès cet automne. Les locaux pourront également servir à la communauté, notamment aux élèves de l'École des Ursulines de Québec, aux artistes locaux ou à des ensembles philharmoniques, souligne la direction du collège.

Plus d'articles

Commentaires