Retour

Commission scolaire des Navigateurs : un budget adopté d'ici la fin de septembre?

Le président de la Commission scolaire des Navigateurs assure que le budget sera adopté d'ici la fin de mois malgré la crise politique qui secoue l'institution. François Caron offre son entière collaboration à l'enquêteur spécial nommé par Québec pour dénouer l'impasse.

Jeudi, le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, a nommé un expert pour faire la lumière sur le conflit qui perdure depuis des mois au sein du conseil des commissaires.

Cet enquêteur, Jean Rosa, va tenter de dénouer la crise politique qui empêche l'adoption du budget de la Commission scolaire. À deux reprises les commissaires ont quitté les assemblées avant un vote pour l'adoption du budget afin d'exprimer leur désaccord avec les agissements du président de la commission scolaire.

Ses collègues lui reprochent son attitude autoritaire et réclament sa démission.

François Caron promet de collaborer à l'enquête. « Je suis très content que le ministre ait accepté de nommer quelqu'un pour dénouer la situation. Tout le monde voudrait bien que l'on puisse travailler de façon positive pour bien servir la communauté. »

Les commissaires qui avaient enjoint le ministre de l'Éducation à nommer un enquêteur externe dans ce dossier, mardi, ont accueilli la décision avec soulagement.

Le budget de la Commission scolaire devra être voté rapidement puisque la loi oblige la diffusion d'un avis public au moins trois semaines avant son adoption.

Plus d'articles

Commentaires