Retour

Conditions relevées pour la course en canot à glace

Alors que la neige tombe depuis quelques heures sur le fleuve dimanche, quelque 290 canotiers prennent tant bien que mal le départ de la course de canot du Carnaval de Québec.

Un texte de Charles D'Amboise

Pour Jean Anderson, qui est en quête d’une 25e victoire avec son équipe, plusieurs facteurs météo donnent du fil à retorde aux 58 équipes participantes.

« Il a venté de l’est toute la nuit et ça fait un phénomène d’embâcle et ça bloque les glaces », souligne-t-il.

Selon lui, la visibilité réduite et le tapis de neige qui recouvre le fleuve ajoute au défi.

« On a plus de difficulté à lire les glaces. Quand on met notre pied, on veut vraiment voir la couleur de la glace, à savoir si elle va porter ou pas. »

Le départ des femmes a été donné sur le coup de 11 h 30 au bassin Louise. La compétition masculine se fera dès 13 h 30.

Selon la météo et les marées, les équipes peuvent mettre jusqu’à 1 h 30 pour effectuer le trajet.

La course en canot du Carnaval existe depuis 1955. Au fil des ans, l’épreuve est devenue une activité phare du Carnaval.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine