Retour

Congédiement illégal : la requête de Nathalie Normandeau entendue à la fin mai

La requête de Nathalie Normandeau qui poursuit son ex-employeur Cogeco pour congédiement illégal sera débattue le 31 mai. La date a été fixée, mercredi matin, au palais de justice de Québec.

Les avocats de l'ex-première ministre et de Cogeco feront alors connaître leurs arguments. Nathalie Normandeau conteste son congédiement comme animatrice au FM 93 à Québec à la suite de son arrestation par l'Union permanente anticorruption, le 17 mars dernier. Elle fait face à des accusations de fraude, complot et abus de confiance.

L'ex-animatrice réclame son salaire pour la durée de son contrat jusqu'à 2019. La poursuite intentée contre Cogeco atteint 722 500 $.

Nathalie Normandeau estime que la présomption d'innocence doit prévaloir, surtout que les faits qui lui sont reprochés ne sont pas liés à son travail d'animatrice de radio.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine