Retour

Congestion au Centre Vidéotron : Québec a analysé d’autres villes de la LNH

Les vives réactions du maire de Québec au sujet de la circulation au Centre Vidéotron, les soirs de grands spectacles, ont fait les manchettes au cours de la dernière année. Après avoir commandé une étude sur la congestion dans sept villes ayant une équipe de la LNH, Régis Labeaume conclut que « les gens de Québec sont bien plus impatients qu'ailleurs ».

Jeudi matin, le Journal de Québec révélait que la Ville de Québec a versé plus de 17 000 $ à la firme Stantec pour étudier les habitudes de déplacement dans les amphithéâtres où évoluent des équipes de hockey professionnel.

L’étude a été commandée en janvier, soit avant les spectacles de Pearl Jam, Justin Bieber et Céline Dion, qui avaient provoqué la colère du maire en raison du temps qu’ont mis les taxis pour desservir toute leur clientèle en fin de soirée.

Appelé à commenter le contenu de cette étude, Régis Labeaume a indiqué que la congestion et le système de péage faisaient partie des éléments analysés. « Il y avait de tout », s’est-il limité à dire.

Les résultats de l’étude ne sont pas publics et le maire ne sait pas s’ils le seront un jour. « Ce n’est vraiment pas dans nos priorités », affirme-t-il. Son attaché de presse a indiqué au Journal de Québec que des données sur l’achalandage, le temps de sortie et les milieux d’insertion, entre autres, ont été colligées.

Régis Labeaume soutient toutefois que l’étude lui a permis de conclure ceci : les gens de Québec sont impatients, au volant.

Les bouchons, c'est moins grave [ailleurs]. C'est que les gens sont plus patients [dans les autres villes]. Ils peuvent sortir un après l'autre et ils ne virent pas fous.

Régis Labeaume, maire de Québec

« La conclusion, c'est qu'ailleurs, ils sont plus patients qu'à Québec. Peut-être qu'ils ont une presse qui s'en fout, des barrières et des stationnements, et ils ont compris qu'il y avait des enfants qui mouraient en Afrique. »

Le maire faisait ainsi référence à des propos qu’il avait tenus en début de semaine. Questionné sur les retards dans la mise en place d’un système de péage à des bornes automatisées au Centre Vidéotron, le maire avait voulu relativiser l’importance de ce dossier.

Les amphithéâtres étudiés sont ceux des Jets de Winnipeg, des Coyotes de Phoenix, des Hurricanes de la Caroline du Nord, des Panthers de la Floride, des Predators de Nashville, des Blue Jackets de Colombus et des Red Wings de Detroit.

Plus d'articles

Commentaires