Retour

Consultation citoyenne : le 3e lien en tête des préoccupations à Québec

La création d'un 3e lien entre Québec et Lévis est au coeur des préoccupations des citoyens qui ont participé à la consultation populaire lancée par Équipe Labeaume, au début de septembre.

Sur les 3068 répondants qui ont formulé un commentaire écrit lors de la consultation, plus de 44 % d'entre eux ont exprimé leur accord avec le projet de 3e lien. Questionné sur ces résultats mardi, le maire Régis Labeaume interprète ses résultats avec un grain de sel.

« Il y a certaines personnes qui ont poussé un peu là-dessus, a concédé le maire Labeaume. Il doit aussi y en avoir un paquet de la Rive-Sud, ça me semble assez évident. Mais on a compris le message. Maintenant, je pense que le gouvernement doit faire son travail. Mais selon toutes nos conclusions, ce doit être dans l'ouest. »

Le maire Labeaume rappelle cependant que l'élargissement des autoroutes Henri-IV et Laurentienne de même que l'implantation du Service rapide par bus (SRB) demeurent des dossiers prioritaires à ses yeux.

Les résultats complets du sondage ont été dévoilés sur le site d'Équipe Labeaume. On y observe également que le SRB ne semble pas recevoir la faveur d'une majorité de répondants.

Toujours sur les 3068 commentaires comptabilisés, 181 manifestaient spécifiquement un appui au troisième lien et une opposition au projet de SRB.

Un sondage, une réflexion

La circulation et le stationnement ont généré le plus d'intérêt de la part des citoyens alors que 1293 d'entre eux se disaient préoccupés par ces enjeux en priorité. La voirie et l'entretien des trottoirs arrivent au deuxième rang au chapitre des intérêts avec 877 commentaires générés.

Le transport en commun a généré par ailleurs 302 commentaires de la part des répondants au sondage. Un total de 80 commentaires sur les 3068 exprimés portaient sur le niveau de taxation municipale trop élevé, un taux d'insatisfaction de seulement 2,6 % précise Équipe Labeaume.

Au total, 3770 citoyens ont répondu à l'appel de Régis Labeaume qui disait vouloir sonder les intérêts de la population pour alimenter la réflexion de son parti en vue du prochain scrutin municipal, en novembre prochain.

Les citoyens de l'arrondissement La Cité-Limoilou ont été les plus nombreux à participer à ce sondage. Ils représentaient près du quart des répondants.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ce husky n'arrête pas d'éternuer!





Rabais de la semaine