Retour

Consultations aux urgences : fractures et blessures en ce début d'année

Les urgences des hôpitaux de Québec et Lévis débordent ces jours-ci et contrairement aux années précédentes, ce ne sont pas les cas de grippe ou de gastro qui retiennent l'attention, mais plutôt des cas de nature orthopédique possiblement liés au mauvais temps.

Dans les cinq hôpitaux du CHU de Québec notamment, les urgences enregistrent en ce début d’année plusieurs cas de consultations pour des fractures et des blessures.

Pascale Saint-Pierre, porte-parole du CHU de Québec, croit que les précipitations abondantes des derniers jours et les conditions difficiles ne sont pas étrangères à cette situation.

« On ne peut pas relier directement avec la quantité de neige ou une chaussée plus glissante, mais si on regarde à l’extérieur, on comprend qu’il y a des facteurs météorologiques qui peuvent influencer sur les personnes qui se présentent à l’urgence pour des raisons d’orthopédie », dit-elle.

Par ailleurs pour le moment, la région de Québec semble épargnée par les épidémies de grippe et de gastro qui surgissent durant le temps des fêtes.

« En janvier habituellement, beaucoup de gens consultent à l’urgence pour des cas de grippe, ce qui n’est pas le cas cette année. Est-ce que c’est parce que les gens se sont fait davantage vacciner […] toussent dans leur coude, ont changé leurs comportements? Plusieurs personnes ont aussi évité la gastroentérite peut-être de cette façon-là », analyse Mme Saint-Pierre.

L’indice grippal est toutefois en hausse dans la province, notamment dans la région de Montréal. Le virus de l’influenza A (H3N2) semble prédominant cette année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine