Retour

Coup de feu tiré lors d'une altercation au pénitencier de Donnacona

Un agent correctionnel aurait tiré au moins un coup de feu sur un détenu lors d'une violente altercation entre deux détenus, jeudi soir, au pénitencier de Donnacona.

Craignant pour la vie d'un des détenus, les agents qui sont intervenus lors de l'altercation auraient d'abord utilisé des gaz irritants, mais sans succès, rapporte Ann Mathieu, porte-parole de la Sûreté du Québec.

« Par la suite, au moins un coup de feu aurait été tiré par les agents et un détenu a été transporté au centre hospitalier où on ne craindrait pas actuellement pour sa vie ».

Le second détenu a également été conduit au centre hospitalier, mais n'aurait pas subi de blessures graves. Les deux détenus impliqués sont des hommes de 41 ans et de 30 ans, selon Ann Mathieu.

Jean-Yves Roy du Service correctionnel du Canada, refuse de donner davantage de détails sur l'incident. Il assure que le protocole a été respecté.

« Les agents sont armés et dans les pénitenciers à sécurité maximale, notre personnel est formé pour intervenir dans des situations d'urgence. Ils ont des protocoles et sont formés pour faire les interventions et hier, il y a eu une intervention au moment d'un incident entre deux détenus. »

Le détenu atteint par balle serait l'ancien joueur de la Ligue nationale de hockey Patrick Côté. Il purge une peine de deux ans et demi de prison pour plusieurs vols de banque.

Son père, Gilles Côté, déplore n'avoir recu aucune information du pénitenicer.

« On restait à Saint-Constant avant. Peut-être qu'ils n'ont pas forcé fort, fort pour nour rejoindre. [...] On a essayé de le rejoindre, j'ai pas été capable, puis là, on a appelé a l'hôpital, ils disent qu'ils l'ont pas eu ».

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête.

Plus d'articles