Retour

Coupe du monde de football : Guillaume Rioux à l'écart

La France disputera son match le plus important de la Coupe du monde de football 2015 ce soir face aux États-Unis, à Canton en Ohio. Le receveur de passe Guillaume Rioux devra toutefois se contenter du rôle de spectateur et encourager ses coéquipiers des lignes de côté.

Un texte de Jean-Philippe Martin

L'ancien joueur étoile du Rouge et Or de l'Université Laval s'est blessé aux côtes lors de la victoire de son équipe contre le Brésil en ouverture de championnat.

Le numéro 11 de l'équipe française a complété le match dans l'espoir d'affronter les Australiens lors de la rencontre suivante. Il a cependant aggravé sa blessure dès le premier contact qu'il a encaissé.

« C'est décevant d'être venu jusqu'ici, de m'être préparé pour ça, pour que ça arrive. En même temps, ça fait partie de la vie d'un sportif, d'un joueur de foot. Ce sont les risques du métier », a-t-il reconnu.

« C'est un sport violent et jusqu'à maintenant, j'ai quand même été épargné par les blessures. Ça fait 12 ans que je joue et je n'ai manqué qu'un match dans ma carrière. »

Citoyenneté française

Guillaume Rioux a grandi à Québec, mais il est né en France. Ceci lui confère la double citoyenneté et lui permet de porter les couleurs de l'équipe française en tournoi international.

L'équipe de France est composée de joueurs amateurs et de joueurs professionnels comme Guillaume Rioux. Le footballeur de Québec joue pour les Monarchs de Dresde, en ligue professionnelle allemande.

Malgré la blessure, Rioux dit apprécier pleinement cette expérience internationale. Surtout que le championnat est présenté à Canton, en Ohio. C'est à cet endroit qu'a été fondée la NFL en 1920 et que se trouve le Temple de la renommée du football professionnel.

Les Français affronteront les États-Unis en demi-finale de la compétition présentée aux quatre ans. Championne en 2007 et en 2011, l'équipe américaine, formée d'anciens joueurs universitaires sans contrat professionnel, est grande favorite pour remporter le titre en 2015.

Un grand défi

Guillaume Rioux est bien conscient de la tâche qui attend ses coéquipiers. « On s'en va là pour gagner. Notre entraîneur nous dit : "On vise la lune et au pire, on brillera parmi les étoiles." »

« On souhaite réaliser l'impossible et le pire qui peut arriver, c'est qu'on échoue, mais au moins, on aura essayé », ajoute-t-il. 

Guillaume Rioux demeurera inactif pendant trois à quatre semaines, le temps de soigner sa blessure. Il pourra ensuite reprendre l'action aux côtés de ses coéquipiers chez les Monarchs de Dresde.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine