Retour

Coupe Dunsmore : match revanche pour le Rouge et Or

Pour la quatrième fois en cinq ans, le Rouge et Or et les Carabins de l'Université de Montréal se retrouveront sur le même terrain à l'occasion de la finale du football universitaire québécois. Le match de la Coupe Dunsmore se tient samedi, au stade Telus de l'Université Laval.

Au même endroit l'an dernier, les Carabins avaient causé une certaine surprise. Ils avaient remporté la première Coupe Dunsmore de leur histoire en disposant du Rouge et Or par la marque de 12-9 en prolongation.

L'équipe de l'Université de Montréal avait alors mis fin à une séquence de 10 victoires consécutives du Rouge et Or en finale québécoise.

Le Rouge et Or est prêt à prendre sa revanche. « Je ne veux pas que l'émotion soit un facteur dans la préparation, mais pour le match, c'est une autre histoire », affirme Glen Constantin, entraîneur-chef du Rouge et Or.

« On veut gagner comme n'importe quel match et il ne faut pas perdre le focus. C'est ce qui est le plus important dans ces matchs », soutient pour sa part le joueur Charles Vaillancourt, du Rouge et Or.

Une forte rivalité

Les deux équipes ont partagé les honneurs de leurs deux rencontres cette saison. Le Rouge et Or l'avait emporté sur le tout dernier jeu du match, à Québec lors de la rencontre d'ouverture, et les Carabins s'étaient repris à la maison, le 17 octobre, avec une victoire de 22 à 16.

Le Rouge et Or s'est tout de même mérité l'avantage du terrain et les joueurs des Carabins le savent : c'est toujours difficile de jouer devant la foule très bruyante du stade Telus-Université Laval.

« Ce n'est pas un endroit qui est facile. Il faut jouer du bon football, il faut être opportuniste », affirme Danny Maciocia, entraîneur-chef des Carabins de l'Université de Montréal.

Les gagnants de la Coupe Dunsmore seront qualifiés pour la demi-finale canadienne. Ils affronteront alors les champions de l'Ontario lors du match de la Coupe Mitchell.

Les Carabins de l'Université de Montréal et le Rouge et Or de l'Université Laval peuvent compter sur des joueurs de talent. Cliquer sur les bulles pour les découvrir ainsi que les statistiques de ces équipes lors de deux matchs de la saison régulière.

Un pari amical entre les maires

À l'occasion de la Coupe Dunsmore, les maires de Québec et de Montréal, Régis Labeaume et Denis Coderre, se lancent un pari amical.

Le maire représentant l'équipe perdante s'engage à faire une journée de bénévolat pour un organisme de la ville gagnante, tout en portant les couleurs de cette même équipe.

« C'est de bonne guerre, a mentionné Régis Labeaume. Le sport universitaire est très important dans chacune de nos deux villes et c'est une façon pour nous d'alimenter amicalement la compétition. »

Rappelons que la Ville de Québec accueillera la finale de la Coupe Vanier le 28 novembre prochain, à 13 h, au stade Telus de l'Université Laval.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine