Retour

Coupe Uteck : le Rouge et Or « prêt à tous les scénarios »

Après avoir détrôné les Carabins de l’Université de Montréal, samedi dernier, l'équipe de Glen Constantin affrontera samedi midi, en finale de la Coupe Uteck, les Golden Hawks de l'Université Laurier, champions de l'Ontario.

« C’est toujours excitant. Ça fait deux ans qu’on n’arrivait pas à se rendre à ce match de demi-finale là », souligne Guillaume Rioux.

Le Rouge et Or a mis les bouchées doubles au cours des derniers jours pour tenter de cerner les forces des Golden Hawks.

Sans tout dévoiler ce qu’on connaît des Golden Hawks, c’est une équipe très athlétique, autant offensivement que défensivement. Il faut les prendre au sérieux.

Guillaume Rioux, préparateur physique du programme de football du Rouge et Or,

« On s’est préparé du mieux qu’on peut cette semaine. Dans notre tête, c’est une des quatre meilleures équipes au Canada », ajoute-t-il.

Partisans exigeants

Avec le succès que le programme a eu à travers les années, Guillaume Rioux estime que les partisans du Rouge et Or « ont le droit d’avoir des attentes élevées ».

« C’est un message qu’on transmet aux joueurs année après année, souligne le préparateur physique et ex-footballeur. On dit souvent aux joueurs de s’habituer, parce que ça ne changera pas. Ça amène une pression supplémentaire. »

À un match du « big show »

Cette 14e participation à une demi-finale canadienne redonne espoir à l’équipe qui a remporté huit titres nationaux.

« Les deux dernières années ont été hors du commun pour nous. On n’est pas habitués de ne pas être les champions québécois. J’imagine qu’il y a des gens à l’extérieur du programme qui ont remis en question le Rouge et Or, même si on ne l’a pas ressenti. On a toujours continué d’y croire », souligne Rioux.

La Coupe Vanier, grande finale du football universitaire canadien, aura lieu à Hamilton le 26 novembre.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?