Retour

Coupe Vanier : les Carabins veulent limiter O'Connor

Le quart-arrière des Thunderbirds de l'Université de la Colombie-Briitanique, Mike O'Connor, sera dans la ligne de mire des Carabins de l'Université de Montréal lors de la Coupe Vanier, qui sera jouée samedi au stade TELUS-Université Laval.

Le numéro 15, qui mesure 1,93 m (6 pi 4 po) et pèse 102 kg  (226 lb), est une grosse pointure. Il a fait partie des espoirs américains au poste de quart.

O'Connor a quitté le prestigieux programme de football de Penn State de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) pour joindre cette année les rangs de l'équipe de Blake Nill.

L'entraîneur en chef des Thunderbirds raconte qu'il a réussi à attirer O'Connor à UBC grâce à un premier contact par courriel.

« J'ai appellé le plus vieux de mes fils, Taylor, et je lui ai demandé de contacter Mike sur Facebook afin d'avoir son adresse de courriel », explique l'entraîneur.

Une fois la communication établie, Nill a convaincu le jeune joueur de venir à Vancouver en lui disant qu'il était le genre de joueur qu'il tentait de recruter afin de développer le programme football de UBC.

L'instructeur-chef des Carabins, Danny Maciocia, reconnaît les qualités du quart adverse et souligne que ses joueurs devront travailler à contenir ses actions.

Les joueurs des lignes offensives et défensives seront au cœur de l'action, soutient Danny Maciocia. Ceux dont les noms ne résonnent jamais dans les stades de football feront la différence dans le match.

« C'est l'équipe qui est capable de s'imposer physiquement, de gagner la bataille de la ligne de mêlée. »

Maciocia ajoute que Montréal devra limiter les gains au sol lors des premiers jeux afin d'obliger les Thunderbirds à parcourir plusieurs verges pour obtenir un premier essai.

Les détenteurs de la Coupe Vanier, les Carabins de l'Université de Montréal, tenteront de conserver le titre de champion canadien du football universitaire, tandis que les Thunderbirds aimeraient ramener le trophée à Vancouver. La dernière fois, c'était en 1997.

Plus d'articles

Commentaires