Retour

Crimes sexuels à Lévis : un pasteur recherché depuis 8 ans arrêté en C.-B.

Un homme de 56 ans recherché depuis 2007 pour des agressions sexuelles qui auraient été commises sur quatre mineurs à Lévis a été arrêté vendredi dernier en Colombie-Britannique.

Dale John William Peck, 56 ans, a été interpellé le 14 août par des agents de la Gendarmerie royale du Canada au moment où il s'apprêtait à quitter le pays.

En 2007, le bureau des enquêtes criminelles avait tenté une première fois d'arrêter le suspect en vertu d'un mandat d'arrestation, mais en vain. Dale John William Peck avait déjà quitté le pays pour aller vivre à Hong Kong.

Cependant, le 1er août dernier, l'homme a fait l'objet d'un contrôle par l'Agence des services frontaliers du Canada en Colombie-Britannique.

L'Agence a alors contacté le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) pour l'informer du retour au pays de l'homme recherché.

Les événements reprochés à Dale John William Peck se seraient déroulés à Lévis de 2004 à 2006. Il était pasteur à cette époque.

L'homme de 56 ans a été rapatrié au Québec et a comparu mercredi après-midi au palais de justice de Québec.

Lors de sa comparution, Dale John William Peck a mentionné qu'il n'était pas certain de connaître les présumées victimes, qu'il lui est interdit de contacter.

L'accusé restera détenu jusqu'à son retour en cour vendredi.

Il fait face à neuf chefs d'accusation, dont séquestration, agression sexuelle et attouchement sur quatre présumées victimes.

Ces dernières étaient âgées de 10 à 16 ans au moment des faits allégués.

Deux des présumées victimes ont des déficiences physiques et intellectuelles, selon l'acte d'accusation. Elles étaient sous l'autorité de Dale John William Peck à l'époque.

Plus d'articles

Commentaires