Retour

Critique négative sur Internet : un choix de mots irritant pour l’Hôtel Québec

Ce sont les termes utilisés pour dénoncer la présence de punaises de lit lors d'un séjour à l'Hôtel Québec qui sont à l'origine d'une poursuite finalement avortée par le groupe hôtelier Jaro contre un de ses clients.

Un texte de Charles D'Amboise

C'est ce qui ressort d'une lettre rétablissant les faits, qui doit être publiée sur le site Trip Advisor vendredi et dont Radio-Canada a obtenu copie. La lettre, signée par le client visé, Laurent Azoulay, et approuvée par les Hôtels Jaro, confirme la présence de punaises, mais dément l'« infestation » évoquée dans le message litigieux.

La lettre précise « qu'une seule punaise de lit a été trouvée » par l'exterminateur engagé par le groupe Jaro et « qu'il n'y avait pas d'infestation générale à l'Hôtel Québec ». L'établissement a aussi connu un autre épisode de punaises de lit, trois ans avant les événements.

Rappelons qu'en 2013, les Hôtels Jaro ont envoyé une mise en demeure à Laurent Azoulay à la suite d'une critique négative publiée sur le site Trip Advisor. Refusant de se rétracter, M. Azoulay avait ensuite fait l'objet d'une poursuite de 95 000 $ pour dommages et pertes de revenus. Il a ensuite répliqué avec une nouvelle poursuite de 40 000 $ pour abus de procédure. Les deux parties ont finalement conclut une entente à l'amiable.

Liberté d'expression

Selon le professeur de droit à l'Université Laval Daniel Gardner, c'est le ton employé par le client qui l'a exposé à une poursuite de la part de l'Hôtel Québec. « Quand on fait un commentaire négatif, c'est important de s'en tenir aux faits et de ce qu'on a pu constater, explique-t-il. De cette manière, on écarte la possibilité d'une poursuite civile. »

Le professeur Gardner rappelle aux consommateurs qu'ils ont le droit d'exprimer leur opinion sur Internet, mais qu'ils doivent le faire en étant conscients du droit à la réputation des commerçants. « C'est toujours la confrontation entre deux droits fondamentaux : la liberté d'expression d'un côté et le protection de la réputation de l'autre. »

Plus d'articles

Commentaires