Retour

Crue printanière : des évacuations préventives à Saint-Étienne-de-Lauzon

La rivière Beauvirage est sortie de son lit à certains endroits dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, à Lévis. Des résidents ont été évacués de façon préventive en raison de cette hausse du niveau de l'eau.

La sécurité civile de Lévis s'est affairée au cours des dernières heures à déloger un important embâcle qui s'est formé sur la rivière Beauvirage, en amont.

Tous les riverains ont été avisés par une alerte automatisée de la sécurité civile, dès lundi, pour les prévenir de la formation d'un embâcle.

L'amoncellement de glace s'est d'abord formé dans le secteur du chemin du Moulin avant de céder partiellement. La glace s'est ensuite retrouvée prisonnière des méandres de la rivière à proximité du club de golf Saint-Étienne.

« Ça crée une entrave dans l'écoulement des eaux ce qui fait qu'on a une accumulation du niveau d'eau à l'arrière de l'amoncellement de glace », explique Sany Maltais, adjointe au directeur de la sécurité civile de Lévis.

La rétrocaveuse amphibie, la grenouille, a été mise à contribution sur la rivière afin d'affaiblir le couvert de glace en aval « ce qui va permettre de dégager le chemin au moment où il y aura relâchement de l'embâcle ».

Les résidents des rues Oscar-Carrier, Marcel-Roussel et de la Boucle sont visées par un avis d'évacuation préventif pour l'instant.

Sany Maltais précise que les sondes télémétriques dans la rivière ne peuvent pas être utilisées pour avoir un portrait précis de la situation, puisque le niveau de l'eau varie considérablement en amont et en aval de l'embâcle.

La sécurité civile continue de surveiller la situation de près. Les températures douces de lundi et la pluie annoncée mardi auront pour effet d'accélérer la fonte de la neige.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine