Retour

Cycliste tué dans Saint-Roch : le policier subit son enquête préliminaire

Le policier accusé d'avoir happé mortellement un cycliste en reculant sur lui avec son autopatrouille dans le quartier Saint-Roch subit son enquête préliminaire. Simon Beaulieu fait face à des accusations de conduite dangereuse et de négligence criminelle causant la mort.

Un texte de Yannick Bergeron

L'enquête préliminaire qui doit se dérouler tout la semaine vise à déterminer si les accusations sont fondées. La défense a demandé à ce que cette étape se déroule sous ordonnance de non-publication. Les médias ne peuvent donc rapporter les débats.

Une quarantaine de témoins doivent être entendus.

Le 3 septembre 2014, Simon Beaulieu conduisait l'autopatrouille qui a heurté à mort Guy Blouin en voulant l'intercepter dans le quartier Saint-Roch. Le policier a percuté le cycliste en faisant marche arrière alors que la victime circulait à vélo à sens inverse, rue Saint-François Est.

Comme ils le font depuis le début des procédures, des habitués du parvis de l'église Saint-Roch se sont déplacés au palais de justice lundi pour assister à l'enquête préliminaire.

Plus d'articles