Retour

D'anciens Nordiques croient toujours au retour de l'équipe

Les récentes rumeurs d'exclusion de Québec d'une possible expansion de la Ligue nationale de hockey (LNH) ne font pas craindre le pire aux anciens Nordiques. « Moi, j'y crois encore », dit Alain Côté.

Un texte d'Alexandre DuvalTwitterCourriel

Rencontré samedi sur la Place Jean-Béliveau, où il prenait des photos et signait des autographes en compagnie de cinq autres ex-Nordiques, Alain Côté s'est montré confiant que Québec puisse à nouveau accueillir une équipe de la LNH.

Selon lui, les déboires de certaines équipes américaines jouent en faveur d'une expansion de ce côté-ci de la frontière.

« Atlanta, ils perdaient 20 ou 25 millions par année. Ils s'en sont allés à Winnipeg et ils ont fait des profits de 13 ou 14 millions la première année. Ça fait que le hockey, ça se passe pas mal plus au Canada », illustre-t-il.

Stéphane Fiset, qui a évolué avec les Nordiques de 1989 jusqu'au départ de l'équipe, croit aussi que le retour d'une équipe de la LNH à Québec se fera. La faiblesse du dollar canadien pourrait toutefois retarder le processus, selon lui.

Des amateurs partagés

Des centaines d'amateurs de hockey qui étaient sur la place Jean-Béliveau pour rencontrer leurs anciennes idoles se sont montrés partagés sur la question.

« Les gens qui ont le Centre Vidéotron, ce sont des gens d'affaires! Ils ont sûrement une carte cachée quelque part! », croit Hélène Richard.

Claude Gagné n'est toutefois pas du même avis, même si son rêve reste de voir les Nordiques regagner Québec. « À l'âge que j'ai, 78 ans, je pense que je ne verrai pas ça. »

Un arrêt remarqué pour la Lumière de but

Pendant que certains fans étaient occupés à rencontrer les anciens joueurs des Nordiques, d'autres prenaient plutôt des photos de la Lumière de but du Canada, un monument d'une hauteur de six mètres qui traverse actuellement le pays d'est en ouest et qui faisait un arrêt à Québec.

Cette gigantesque lumière, qui est une propriété de Budweiser, a pour destination ultime le Nord canadien. Elle y sera dès septembre, où elle s'illuminera pour chaque but qui sera marqué par un joueur canadien pendant le Coupe du monde de hockey.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine