Retour

D'où viennent les oeufs et le chocolat de Pâques?

Pâques est la fête la plus importante de la religion chrétienne. Elle célèbre la résurrection de Jésus, le troisième jour après sa mort. Au fil du temps, de nombreux éléments laïques s'y sont greffés : les oeufs, le chocolat, les lapins. Voici six choses à savoir sur Pâques, ses origines et ses traditions.

Un texte de Catherine Contant

1. La date

La fête de Pâques est célébrée le premier dimanche suivant la première pleine lune après l'équinoxe du printemps. C'est pourquoi la date change chaque année. Chez les chrétiens orthodoxes, la façon de calculer la date est basée sur le calendrier julien plutôt que sur le calendrier grégorien. Pâques est donc généralement célébré quelques jours plus tard en Europe de l'Est. Au XXe siècle, des tentatives ont été faites pour que la date de Pâques devienne fixe, soit le dimanche suivant le deuxième samedi d'avril, mais sans succès.

2. Le nom

Les chrétiens écrivent Pâques avec un « s » pour distinguer leur fête de la Pâque juive, qui elle commémore la fuite des esclaves hébreux d'Égypte. En anglais, le mot Easter proviendrait quant à lui du nom de la déesse anglo-saxonne du printemps et de la fécondité, Eostre. Plusieurs historiens soulignent d'ailleurs que les premières générations de chrétiens ont fait concorder les nouvelles fêtes du christianisme avec les célébrations païennes, comme Pâques qui est célébré en même temps que l'arrivée du printemps.

3. Les « cocos »

Les oeufs décorés ont fait leur apparition au XIIe siècle. Comme l'Église interdisait de manger des oeufs durant la semaine sainte, mais que les poules continuaient de pondre, un surplus s'accumulait. Les oeufs pondus pendant la semaine sainte étaient alors considérés comme sacrés, et c'est pourquoi on les décorait. L'oeuf lui-même est un symbole que l'on retrouve dans les rites païens du printemps : il représente le renouveau et la fécondité. On le retrouve également dans la religion chrétienne, où il symbolise la résurrection de Jésus.

4. La chasse à l'oeuf

En France, la chasse aux oeufs de Pâques tire son origine d'une légende voulant que ce soient les cloches des églises qui dispersent les oeufs. Comme les cloches se taisent à partir du jeudi saint, en signe de deuil pour la mort de Jésus, la légende dit qu'elles se rendent à Rome, pour revenir à Pâques chargées d'oeufs décorés et de friandises.

5. Le lapin

La légende entourant la chasse à l'oeuf change selon les pays : en Allemagne, c'est un lapin blanc qui apporte les oeufs. Aux États-Unis, c'est un lièvre. En Suisse, c'est un coucou. Certains historiens pensent que les Européens protestants se sont approprié le symbole du lapin de Pâques au XVIIe siècle afin de se dissocier des traditions catholiques.

6. Le chocolat

Le chocolat de Pâques est quant à lui une coutume purement commerciale, qui profite du fait que les chrétiens qui font le carême ont l'habitude de célébrer la fin du jeûne en mangeant des friandises.

Sources : Encyclopaedia Britannica et Église catholique en France

Plus d'articles

Commentaires