Dave Beaulieu, un homme qui était accusé de délit de fuite causant des lésions après avoir quitté les lieux d'un accident en abandonnant dans son véhicule deux jeunes enfants, reçoit un verdict de culpabilité.

Un texte de Yannick Bergeron

En février 2015, Dave Beaulieu a perdu la maîtrise de sa camionnette sur le boulevard Louis-XIV avant d'aller percuter trois autres véhicules.

Après avoir constaté que les enfants de 3 et 4 ans d'une amie qu'il transportait n'étaient pas blessés, il les a laissés en pleurs dans sa camionnette avant de s'enfuir à pied.

La police a arrêté Dave Beaulieu trois mois plus tard et il a été accusé de délit de fuite. Il n'y a pas eu d'accusation concernant l'abandon des enfants.

Lors de son procès, l'homme de 39 ans à la fiche criminelle bien garnie a expliqué qu'il ne voulait pas fuir les lieux de l'accident, mais qu'il avait « peur de revenir en prison ».

Il n'avait pas de permis de conduire et avait en sa possession une petite quantité de cannabis.

Le juge Bernard Lemieux n'a pas mordu à sa version et l'a reconnu coupable.

Dave Beaulieu doit revenir en cour vendredi pour la détermination de sa peine. Il est détenu depuis son arrestation.

Plus d'articles

Commentaires