Retour

De nouvelles rues partagées dans Saint-Jean-Baptiste?

À l'approche des élections municipales, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste réclame trois nouvelles rues « partagées » dans le quartier de Québec. L'organisme citoyen souhaite que les rues des Zouaves, du Marché-Berthelot et de La Chevrotière soient aménagées afin que les piétons aient autant de droits que les automobilistes.

Une demande a été faite en ce sens à la Ville de Québec il y a plus d'un an, mais elle est restée sans réponse. Le comité a donc lancé une campagne d'affichage cette semaine.

L'objectif de ces rues « partagées » est de favoriser la cohabitation entre les automobilistes, les piétons et les cyclistes.

« C'est déjà des rues où on a fait des études de circulation. La rue des Zouaves, entre autres, est une rue où la plupart des gens […] marchent au cœur de la chaussée », explique Marie-Ève Duchesne, porte-parole du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste.

La Ville de Québec compte déjà la première rue partagée de la province, la rue Sainte-Claire, dans le quartier Saint-Jean-Baptiste.

La limite de vitesse a été réduite à 20 km/h, les trottoirs ont été abaissés et les bordures de la rue ont été verdies.

« On a l'impression d'entrer dans une cour intérieure. On a l'impression d'embarquer dans une rue plus conviviale. »

Le comité a ciblé ces trois rues puisqu’elles permettent, à l’instar de la rue Sainte-Claire, de relier l'ascenseur du Faubourg aux plaines d'Abraham.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine