Retour

Débordements de la rivière Lorette : des citoyens attendent des améliorations

Une vingtaine de citoyens ont fait part à la Ville de Québec, jeudi soir, de leurs préoccupations sur les fréquents débordements de la rivière Lorette qui surviennent dans le secteur au nord de l'aéroport, dans l'arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge.

Les résidents des rues Jean-Gauvin, Notre-Dame et du rang des Beaumont ont rencontré des représentants de la Ville pour demander des améliorations.

Le président du conseil de quartier de l'aéroport de l'arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge, Réjean Martel, explique que les débordements dans ces secteurs sont fréquents. Un débordement a été enregistré en avril et quatre l'an dernier.

« Ce n'est pas juste parce qu'il tombe 100 mm de pluie en moins d'une heure. C'est vraiment lorsqu'il commence à pleuvoir, le ruissellement fait en sorte que la rivière ne l'absorbe pas et là, ça déborde sur les terrains et dans les sous-sols », dit-il.

Le problème ne peut peut-être pas être réglé à 100 %, dit M. Martel, mais des mesures d'atténuation, avancées par les citoyens, pourraient être envisagées.

« Réparer certains ponceaux de propriétaires privés, faire du nettoyage dans la rivière parce qu'il y a des détritus, des morceaux de métal dans la rivière qui pourraient être enlevés, ça pourrait aider l'écoulement », illustre-t-il.

La Ville n'a pas fait de propositions, mais a plutôt écouté les solutions proposées par les citoyens des rues touchées.

Les citoyens pour leur part souhaitent que la Ville améliore la situation d'ici un an.

Plus d'articles