Retour

Débordements de la rivière Lorette : des citoyens attendent des améliorations

Une vingtaine de citoyens ont fait part à la Ville de Québec, jeudi soir, de leurs préoccupations sur les fréquents débordements de la rivière Lorette qui surviennent dans le secteur au nord de l'aéroport, dans l'arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge.

Les résidents des rues Jean-Gauvin, Notre-Dame et du rang des Beaumont ont rencontré des représentants de la Ville pour demander des améliorations.

Le président du conseil de quartier de l'aéroport de l'arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge, Réjean Martel, explique que les débordements dans ces secteurs sont fréquents. Un débordement a été enregistré en avril et quatre l'an dernier.

« Ce n'est pas juste parce qu'il tombe 100 mm de pluie en moins d'une heure. C'est vraiment lorsqu'il commence à pleuvoir, le ruissellement fait en sorte que la rivière ne l'absorbe pas et là, ça déborde sur les terrains et dans les sous-sols », dit-il.

Le problème ne peut peut-être pas être réglé à 100 %, dit M. Martel, mais des mesures d'atténuation, avancées par les citoyens, pourraient être envisagées.

« Réparer certains ponceaux de propriétaires privés, faire du nettoyage dans la rivière parce qu'il y a des détritus, des morceaux de métal dans la rivière qui pourraient être enlevés, ça pourrait aider l'écoulement », illustre-t-il.

La Ville n'a pas fait de propositions, mais a plutôt écouté les solutions proposées par les citoyens des rues touchées.

Les citoyens pour leur part souhaitent que la Ville améliore la situation d'ici un an.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine