Le sculpteur Michel Lepire est mort lundi après-midi à la suite d'un infarctus subi au Centre Vidéotron.

Un texte d’Alain Rochefort

Réputé à Québec, l’artiste de 70 ans est le fondateur de l'entreprise familiale en charge de l’édification du 64e Palais de Bonhomme encore cette année.

Sculptures Michel Lepire emploie notamment Marc et Mathieu Lepire, respectivement les fils et petit-fils du défunt.

« Nous en sommes à la troisième génération de sculpteurs sur glace. C’est une entreprise très familiale », souligne son petit-fils.

Mathieu Lepire a d’ailleurs l’intention de rendre hommage à son grand-père en poursuivant son œuvre, dès mardi matin.

Le travail se poursuit dès mardi matin

« Les travaux continuent. L’équipe est forte. Les hommes sont là. On va être en place. […] C’est sûr que le Palais va être livré à temps. Il n’y a rien qui change dans nos échéanciers. Même chose pour le Salon de la Mariée de Lévis [en fin de semaine prochaine]. On va être présent avec un grand plaisir », affirme le jeune homme de 21 ans.

Une douzaine de sculpteurs travailleront donc sans relâche jusqu’au 19 janvier. Le Carnaval de Québec débutera 10 jours plus tard.

Multiples talents

Michel Lepire était également reconnu pour ses talents de sculpteur sur sable et sur bois.

Sa passion l'a mené partout dans le monde avec son fils, Marc, où ils ont participé à diverses compétitions internationales.

Mathieu Lepire ignore pour le moment qui prendra les rênes de l'entreprise. « C'est encore trop frais », confiait-il lundi soir.

Plus d'articles