Retour

Découvrir de nouveaux talents grâce à la Foire en art actuel de Québec

La 5e Foire en art actuel de Québec est l'occasion idéale pour découvrir les artistes de la relève dont les oeuvres orneront les murs des musées.

Un texte d'Anne-Josée Cameron

La Foire en art actuel de Québec oeuvre depuis 5 ans déjà à faire connaître les artistes émergents de la province.

« On voulait stimuler le marché de l'art actuel en mettant de l'avant des artistes non représentés par des galeries, explique Abdelilah Chiguer, président du conseil d'administration de la Foire. Principalement parce qu'il y a beaucoup de bons artistes et pas assez de place en galerie. On voulait créer un événement qui soit accessible au public pour mettre de l'avant leur travail », ajoute-t-il.

Objectif qualité

C'est donc le travail de 20 artistes, dont 15 ne sont pas encore représentés, qui est exposé à la chapelle des Jésuites jusqu'à lundi.

Le commissaire invité, Marc-Antoine K. Phaneuf, a souhaité mettre de l'avant la qualité: « J'ai voulu favoriser des artistes qui ont une démarche sérieuse. Je voulais faire dialoguer leurs oeuvres et créer des liens entre des artistes de partout au Québec qui sont peu vus. »

Le résultat est très intéressant. Les collages photographiés de Gwanael Bélanger côtoient les oeuvres de Jean-Michel Leclerc, un artiste qui s'intéresse plus particulièrement à l'imagerie du début du XXe siècle.

Un tremplin pour les artistes, une chance pour les collectionneurs

« On est vraiment très fier, constate Abdelilah Chiguer, parce que plusieurs artistes qu'on a fait découvrir aux collectionneurs, aux institutions mais aussi aux galéristes sont désormais représentés. On a qu'a penser à Dan Brault, Karine Paillette ou encore Doyon-Rivest » observe-t-il.

Vous avez envie de commencer votre propre collection ? C'est chose possible jusqu'au 3 juin, à la chapelle des Jésuites de Québec.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine