Retour

Défi Entreprises : quand le sport muscle la cohésion au travail

Dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre, de plus en plus d'entreprises misent sur l'activité physique pour souder les liens et motiver leurs employés. À preuve, le Défi Entreprises de Québec a accueilli dimanche un nombre record de 8000 participants.

Quelque 400 compagnies et organismes étaient représentés lors du défi, qui se tenait pour la première fois au Parc Linéaire de la Rivière Saint-Charles. Les participants pouvaient marcher ou courir une distance de 5 ou 10 km.

Nicole Basenach, qui faisait partie de l’équipe de 68 participants de meubles South Shore, estime que l’activité physique entre collègues améliore la cohésion d’équipe.

L’entreprise meubles South Shore a mis sur pied plusieurs mesures pour favoriser l’activité physique de leurs employés.

« On a même un programme à l’interne qui mobilise les gens à organiser des activités en groupe et à y participer. On fait même tirer un voyage à la fin de l’année », souligne-t-elle.

La santé à coeur

Le fondateur du Défi Entreprises, Daniel Riou, remarque avec les années que les entreprises sont plus soucieuses de la santé de leurs troupes.

« La santé physique fait partie d’une bonne santé mentale et on sait que c’est un enjeu important dans les milieux de travail. C’est pour ça que les entreprises reviennent chaque année », indique-t-il.

« En plus, avec le recrutement de la main d’œuvre, quand tu peux offrir des activités physiques à ton personnel, ça aide à souder les gens. Quand on bouge tout le monde ensemble, c’est comme si ça défaisait un peu les hiérarchies. »

L'événement Défi entreprise se tiendra dans cinq villes à travers la province, ce qui a permettra à 16 000 personnes de bouger entre collègues.

Plus d'articles