Retour

Déficit en 2014-2015 : plus d'un milliard de moins que prévu

Radio-Canada a appris que le déficit budgétaire au Québec en 2014-2015 s'élève à 1,14 milliard de dollars, soit 1,21 milliard de moins que prévu dans le dernier budget. Ce nouveau solde budgétaire sera dévoilé jeudi au dépôt du rapport du vérificateur général du Québec.

Un texte de Mathieu Dion

Chaque année, le vérificateur général publie un rapport sur l'état des comptes publics après les avoir vérifiés. Ce rapport donne un aperçu des finances du Québec selon les cibles que se donne le gouvernement.

Dans le dernier budget déposé le 26 mars, le gouvernement libéral avait pour cible un déficit de 2,35 milliards de dollars pour l'année fiscale 2014-2015. Or, il sera finalement de plus d'un milliard de moins.

Des dépenses moins importantes

Cette variation à la baisse ne serait pas causée par les compressions du gouvernement, mais plutôt par les dépenses moins importantes que prévu dans différents programmes, selon nos sources.

Par exemple, un montant de 148 millions de dollars était comptabilisé dans les livres pour venir en aide à Lac-Mégantic. Or, le règlement survenu cet été pour indemniser les personnes et entités lésées lors de la catastrophe ferroviaire élimine cette enveloppe. Différents réseaux du Québec, dont celui de la santé, auraient aussi moins dépensé.

Cela dit, une grosse part des dépenses prévues ne serait que reportée à plus tard. Pour les projets d'infrastructures, le gouvernement paie seulement les entreprises concernées à leur livraison. De nombreux projets ont connu des retards en 2014-2015. Ce serait ainsi 800 millions de dollars de dépenses qui ont été remises à un autre moment.

Rien de nouveau

Que le gouvernement du Québec présente des déficits budgétaires moins importants que prévu n'a rien de nouveau. Comme en fait foi le plus récent budget, de 2009 à 2012, les déficits ont été inférieurs aux cibles initialement fixées. Ils ont été supérieurs les années suivantes. Le déficit réalisé en 2013-2014 avait été de près de 3 milliards de plus que les objectifs fixés par le gouvernement.

La vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, déposera son rapport jeudi matin. En après-midi, ce sera au tour du ministre des Finances de présenter une mise à jour économique. Carlos Leitao devrait alors réitérer son objectif d'atteindre l'équilibre budgétaire en 2015-2016, mais des variations à la hausse dans les dépenses pour cette année financière pourraient toutefois brouiller les cartes.

Plus d'articles

Commentaires