Retour

Délit de fuite: Dave Beaulieu voulait éviter de retourner en prison

Accusé de délit de fuite causant des lésions, Dave Beaulieu affirme qu'il a fui les lieux d'un accident de la route en abandonnant deux jeunes enfants dans son véhicule parce qu'il avait « peur de revenir en prison ».

L'homme de 39 ans, qui a de lourds antécédents judiciaires, a témoigné devant le juge lundi, lors de son procès qui n'aura duré qu'une demie journée.

Dave Beaulieu a expliqué à la Cour qu'au moment de l'accident survenu sur le boulevard Louis-XIV en février 2015, il était visé par un mandat d'arrestation, n'avait pas de permis de conduire valide et avait en sa possession une petite quantité de cannabis.

L'accusé affirme avoir paniqué et pris la fuite pour ne pas retourner en prison et pour éviter que la mère des deux enfants qui prenaient place à l'arrière de son véhicule n'en perde la garde. Du box des accusés, il a affirmé qu'il s'était assuré que les enfants n'étaient pas blessés avant de quitter les lieux.

Travailleur autonome dans le domaine de la construction, Dave Beaulieu emmenait les enfants d'une amie sur son lieu de travail depuis deux semaines parce que la garderie qu'ils fréquentaient a subitement fermé ses portes.

L'homme qui témoignait menottes aux poignets a déjà été reconnu coupable de trafic de stupéfiants, mais il a assuré qu'il n'avait pas consommé de substances illicites le jour de l'accident.

Les avocats de la défense et de la couronne doivent revenir en cour mercredi pour déposer leurs plaidoiries par écrit. Dave Beaulieu demeure derrière les barreaux en attendant la suite des procédures.

Plus d'articles

Commentaires