Retour

Démocratie Québec « veut redonner la ville aux citoyens »

La chef de Démocratie Québec, Anne Guérette, promet de mettre fin à la gestion « autoritaire », « hiérarchique » et « unilatérale » de Régis Labeaume si elle élue à la mairie.

Un texte de Louis Gagné

Pour y arriver, elle propose de revoir la façon dont les décisions sont prises à l’hôtel de ville afin que les citoyens participent davantage aux décisions « qui ont un impact sur leur milieu de vie ». La candidate à la mairie souhaite notamment donner plus de pouvoirs aux conseils de quartier et créer un office de consultation publique indépendant.

« On veut redonner la ville à ses citoyens. On a beaucoup déploré dans les dernières années qu'on était la ville d'un seul homme avec une gestion autoritaire et unilatérale », a déclaré Anne Guérette, vendredi, lors du lancement de sa campagne.

Style « déconnecté »

La chef de Démocratie Québec reproche au maire sortant d’avoir pris des décisions sans prendre le pouls de la population. Selon elle, ce style de gestion « déconnecté », caractérisé par des décisions prises en « silo », a entraîné des « erreurs » et du « gaspillage d’argent » au cours des dix dernières années.

Anne Guérette cite en exemple l’abandon du projet de service rapide par bus, dont les grandes lignes ont été esquissées sans « prendre la peine de bien consulter la population », ce qui a fait perdre « beaucoup d’années » à la Ville, déplore-t-elle.

« Si on avait commencé dès le départ à travailler dans une démocratie connectée sur ses citoyens, on serait plus avancés », soutient l’aspirante mairesse.

Équipe incomplète

Démocratie Québec entame la campagne électorale avec une équipe incomplète. Le parti a des candidats dans 13 districts sur 21. Anne Guérette assure que son équipe affichera complet d’ici la date limite du 6 octobre. Elle précise que des candidatures sont en préparation et qu’elle procédera à des annonces sous peu.

« On peut faire vite ou on peut faire bien, on cherche des gens qui ont les valeurs de Démocratie Québec et qui ont les compétences pour passer à l'action et servir les citoyens dès le 6 novembre prochain », a expliqué la candidate à la mairie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine