Retour

Démolition du Colisée : l'opposition accuse Régis Labeaume de laxisme

Selon l'opposition municipale, le maire Régis Labeaume improvise quand il affirme que le Colisée pourrait rester debout encore quelques années.

« Ça fait 6 ans qu'il [le maire] sait que l'amphithéâtre sera construit et qu'on devra se départir du Colisée », martèle Paul Shoiry. Le chef de l'opposition soupçonne le maire de vouloir retarder les travaux, qui pourraient coûter plusieurs millions de dollars, pour atteindre ses objectifs de réduction de la dette.

« Il repousse tous les projets parce qu'il n'est plus capable de dépenser. Il est pris à la gorge », soutien Paul Shoiry au sujet de Régis Labeaume.

Le maire justifie plutôt sa décision par une révision à la baisse des coûts pour garder le Colisée debout. La facture annuelle avait d'abord été évaluée à 600 000 dollars, mais elle a été revue à 120 000 dollars.

C'est aussi une question de gérer l'espace autour du Centre Vidéotron. Avec l'aménagement de la place Jean Béliveau et la démolition du Pavillon K, Régis Labeaume soutient que l'endroit sera déjà saturé de chantiers et il ne veut pas en ajouter un de plus avec la démolition du Colisée.

Plus d'articles

Commentaires