Retour

Démystifier les problèmes de santé mentale des athlètes universitaires

Des étudiants de l'Université Laval souhaitent démystifier les problèmes de santé mentale qui peuvent toucher les athlètes de différents sports.

Des étudiants-athlètes de haut niveau ont dévoilé mardi les détails de l’Initiative en Santé Mentale pour les Étudiants-Athlètes (ISMÉA). Il faut changer ce que signifie d’être « fort mentalement » dans le sport universitaire, disent-ils.

Inspiré d’un organisme qui regroupe 18 universités anglophones du pays, celui de l’Université Laval est le premier du genre en milieu francophone.

« C’est un organisme qui a été mis en place initialement par une étudiante-athlète de l’Université d’Ottawa qui elle avait vécu des problèmes de santé mentale », a expliqué l'instigatrice du projet et ancienne membre du club de basketball du Rouge et Or, Justine Guay-Bilodeau.

Ces étudiants peuvent souffrir de dépression et d'anxiété. La pression est souvent à l'origine de ces troubles, indique-t-elle.

« Je l’ai découvert sur les médias sociaux et ça m’a tout de suite interpellé, étant donné que j’ai toujours eu de l’intérêt dans tout ce qui touche l’intervention », indique dans un communiqué celle qui a complété un baccalauréat en psychologie et qui étudie actuellement à la maîtrise en travail social.

Elle rappelle qu'une personne sur cinq va souffrir d’un problème de santé mentale au cours de sa vie. « Bien sûr, les étudiants athlètes font partie de cette statistique-là. Et malheureusement, seulement 1 athlète sur 10 va chercher de l’aide quand il en a besoin », déplore Justine Guay-Bilodeau.

Initiative applaudie

La directrice des activités sportives et responsable du programme Rouge et Or, Julie Dionne, applaudit l’initiative. « On sent qu’il y a une mobilisation et je trouve ça très important. Les étudiants-athlètes vivent ce type de situation comme tout le monde et on est de plus en plus sensibilisé à cette cause », déclare-t-elle.

L’ISMÉA récolte des fonds aux bénéfices des étudiants-athlètes grâce à la tenue de différentes activités.

Une collecte de fonds sera entre autres organisée au profit d’ISMÉA lors du programme double de basketball du Rouge et Or, le dimanche 11 février, à l’Amphithéâtre Desjardins-Université Laval.

Plus d'articles