Retour

Déneigement : « il y a quelque chose qui cloche », dit Labeaume

Le maire de Québec donne raison aux citoyens qui se plaignent du déneigement des derniers jours et reconnaît qu'il y a « quelque chose qui cloche » dans les opérations de déneigement cette année.

« Comme la population, on est insatisfaits, a soutenu Régis Labeaume, en marge du conseil municipal lundi. On pense qu'il y a un problème actuellement. La performance sur le déneigement n'est pas comparable aux années passées. » 

Le maire dit chercher actuellement ce qui « cloche ». Quelques hypothèses sont étudiées.

Régis Labeaume assure que l'argent n'est pas le problème. « Il n'y a pas de contrainte financière. » Il soutient aussi que les cols bleus font un « excellent travail ». L'équipement n'est pas en cause non plus, selon lui.

« C'est dans la gouvernance de tout ça », a-t-il avancé, refusant d'en dire davantage. 

L'administration Labeaume montrée du doigt

Le chef de l'opposition, Paul Shoiry, met plutôt la faute sur les compressions de l'administration Labeaume.

« Le maire Labeaume, depuis qu'il est là, a coupé énormément dans les postes de cols bleus, puis il a coupé dans les équipements. Il s'est targué d'avoir économisé. Nous, on n'est pas certains des économies, mais le problème que ça pose, c'est quand on a un hiver normal, la Ville a de la difficulté à déneiger. »

Le maire rappelle que « le cocktail météo un peu spécial » qui est tombé sur Québec au cours des 10 derniers jours n'a pas aidé les équipes de déneigement.

À midi lundi, 95 % de l'opération déneigement était complétée, a précisé le maire.

Plus d'articles

Commentaires