Retour

Déneigement : le maire satisfait, l’opposition déçue

Alors que la Ville de Québec se montre plutôt satisfaite du travail effectué par les équipes municipales à la suite de la première véritable chute de neige de la saison, l'opposition reproche à l'administration Labeaume d'avoir répété les mêmes erreurs que l'an dernier.

Les quinze centimètres de neige qui sont tombés sur Québec depuis mercredi soir ont permis à la municipalité de mettre à l’épreuve sa nouvelle politique de gestion des opérations de déneigement.

Même si la Ville effectuera son bilan officiel seulement vendredi, elle était déjà en mesure d’affirmer jeudi que la coordination des opérations effectuée depuis l’arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge s’était somme toute bien déroulée.

« C’est sûr que les précipitations majeures, on va le voir dans le bilan demain, sont arrivées à l’heure de pointe, entre 6 heures et 6 heures et demie, mais pour nous, ç’a quand même bien été », a déclaré le vice-président du comité exécutif responsable des travaux publics, Jonatan Julien.

Le conseiller municipal reconnaît que la situation n’était pas « parfaite » pour les citoyens qui avaient à se déplacer sur les routes. Il assure toutefois que les équipes de déneigement étaient « bien préparées ».

On a fait le maximum malgré cette situation-là qui était à l’heure de pointe. On va valider ce qu’on peut améliorer, qu’est-ce qu’on aurait pu faire de plus et le cas échéant, apporter des modifications.

Jonatan Julien, vice-président du comité exécutif responsable des travaux publics

L’opposition déçue

Le chef de l’opposition à l’hôtel de ville, Paul Shoiry, ne voit pas la situation du même œil. Il reproche à l'administration municipale d’avoir tardé à mobiliser des travailleurs pour venir en renfort des équipes régulières. M. Shoiry soutient qu’un peu avant 6 heures jeudi matin, des côtes n’avaient toujours pas été déneigées, ce qui, dit-il, « est inacceptable ».

« Malheureusement, ils sont tombés dans les mêmes problèmes que l’année passée. Ils ont attendu trop tard pour sortir et ç’a donné les difficultés qu’on a connues ce matin. Alors ils auraient pu faire mieux et on est très, très déçu de la réorganisation », a déploré l’élu de Démocratie Québec.

D'éternels insatisfaits

Le maire Régis Labeaume a affirmé de son côté qu’il y aurait toujours des personnes insatisfaites de la façon dont la Ville gère les opérations de déneigement, peu importe les résultats.

« Les gens veulent l’hiver ou ils n’en veulent pas, mais ils n’en voudraient surtout pas dans la rue et sur le trajet pour aller au bureau. […] On essaie de s’améliorer, mais il y aura toujours des insatisfaits », a réitéré le maire.

Plus d'articles

Commentaires