Retour

Denis Lebel pour un 3e lien avec du transport en commun

L'ancien ministre fédéral des infrastructures Denis Lebel se dit en faveur de la construction d'un troisième lien entre Québec et Lévis, mais recommande qu'il comprenne des voies réservées au transport en commun. Il croit aussi qu'Ottawa doit payer une partie de la facture.

Tout en reconnaissant que le dossier est de compétence provinciale, il suggère que le transport en commun soit « considéré » dans le projet.

« Tout le monde va vers le transport en commun comme étant une nécessité de société. Si on fait un troisième lien, moi je prévoirais comme on l'a fait sur le pont Champlain quelque chose de réservé dans le transport en commun », a commenté le chef adjoint du parti conservateur, en marge du congrès de la Fédération des municipalités du Québec.

Le député conservateur soutient aussi que le fédéral devrait investir dans le projet puisque le gouvernement Trudeau a accordé plusieurs milliards de dollars en infrastructures à Montréal. Ottawa verse près de 5 milliards pour la construction du pont Champlain. Il s'agit pour Denis Lebel d'une question d'« équité ».

« Combien de milliards vont être investis à Montréal et combien en sont dans les autres régions du Québec? Moi, si j'étais de la région de Québec, je dirais bien peut-être que vous devriez regarder aussi. »

Denis Lebel n'a pas voulu préciser si le péage devrait être préconisé, comme les conservateurs le souhaitaient pour le pont Champlain. 

Plus d'articles