Retour

Départ canon pour les Fêtes de la Nouvelle-France

Costumes et chapeaux d'époque ont envahi le Vieux-Québec mercredi soir pour le lancement des Fêtes de la Nouvelle-France. Les organisateurs ne pouvaient espérer un meilleur départ, alors que des centaines de familles ont profité d'une météo clémente pour assister au traditionnel défilé des géants.

Un texte d’Alain Rochefort

Accompagnés de deux imposants navires et plusieurs autres personnages d’antan, les dix géants ont volé la vedette auprès des plus jeunes. Trois régiments de fusiliers intriguaient pour leur part les plus grands. Ils ont maintes fois fait sursauter la foule avec leurs tirs inattendus.

La directrice générale de l’événement, Mélanie Raymond, était aux premières loges. Elle a elle-même pris part au défilé avec son costume d’antan.

« C’est la première fois que je vivais le défilé du début à la fin, c’est-à-dire que je l’ai marché. C’était une foule très diversifiée. Il y avait des gens des deux côtés de la rue tout au long du trajet. [...] Nous sommes très contents du départ, mais comme toujours, c’est un défilé qui est très populaire », nuance-t-elle.

Les purs et durs

Plus tôt dans la journée, les festivaliers purs et durs envahissaient d’ores et déjà le Petit-Champlain et la place des Canotiers.

Mario Tardif et son fils David ne ratent jamais une occasion de revêtir leurs plus beaux chapeaux depuis une dizaine d’années.

« On aime ça l'histoire. On a découvert que notre ancêtre lointain, Olivier Letardif, est venu avec Samuel de Champlain. On fait plusieurs découvertes. Il y a eu des mousquetaires, des pirates, la grande traversée », raconte David Tardif qui se réjouit du retour de l’événement en basse-ville.

Appel à tous

Mélanie Raymond estime également que ce déménagement vers « un lieu plus naturel » contribuera à augmenter la vente de laissez-passer, l’un des principaux défis de l’organisation cette année.

« À ne pas manquer les nouvelles animations que l’on a partout sur notre territoire. Beaucoup d’animations ambulatoires. Les gens qui circulent vont se faire prendre par les Fêtes de la Nouvelle-France ».

Mme Raymond lance d’ailleurs un appel à la population de Québec.

Les 21e Fêtes de la Nouvelle-France ont lieu jusqu’à dimanche. L’événement dispose d’un budget de 2,1 millions de dollars.

Plus d'articles

Commentaires