Retour

Départ de Jean-Luc Brassard : « une bombe » pour le mouvement olympique canadien, dit Paul Ohl

La démission de Jean-Luc Brassard de ses fonctions de chef de mission de l'équipe canadienne pour les Jeux olympiques de Rio, à 4 mois de l'évènement, a l'effet d'une bombe, selon l'auteur et spécialiste du mouvement olympique Paul Ohl.

Le Comité olympique canadien (COC) a annoncé lundi que Jean-Luc Brassard quittait ses fonctions pour des raisons professionnelles et personnelles.

Selon Paul Ohl, ce départ est un choc, car Jean-Luc Brassard était la personne qui, dit-il, représentait le mieux l'idéal olympique et l'esprit olympique.

« Sauf pour Sylvier Bernier, Sylvie Fréchette et Gaétan Boucher, je n'ai pas connu un athlète qui soit aussi représentatif et aussi compréhensif des problèmes des athlètes d'abord et de l'ensemble du contexte » dit Paul Ohl.

Paul Ohl rappelle que le chef de mission souhaitait d'importants changements depuis l'affaire Marcel Aubut. En février, Jean-Luc Brassard avait évoqué sa possible démission, en dernier recours, s'il n'était pas satisfait de la façon dont le COC allait répondre aux allégations de harcèlement concernant l'ancien président, Marcel Aubut.

« Sa réflexion l'a amené à consulter, à écouter ce qui se passait autour de lui, à réaliser que toutes les choses qui auraient dû être entreprises au niveau du Comité olympique canadien ne l'ont pas été », explique Paul Ohl.

« Je pense qu'il a compris également que l'espèce de rapport qu'on avait demandé est un rapport de surface qui n'allait pas au fond des choses et je sens là-dedans une sorte de démotivation complète par rapport à ce qu'il constate autour de lui », analyse-t-il.

Selon Paul Ohl, cette démission envoie un message clair au COC qui doit entreprendre dès maintenant une profonde réflexion « parce que le mouvement est gangréné ».

L'ancien cycliste sur piste Curt Harnett remplacera Jean-Luc Brassard comme chef de mission de l'équipe canadienne. 

Le rôle de chef de mission de l'équipe olympique consiste à faire le lien entre les athlètes et le COC et s'assurer que les athlètes puissent se concentrer sur leurs performances sportives.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine